Our Blog

Latest News

Harnais vs. Collier : La Sécurité de Ton Chien en Jeu !

Adopter le bon équipement pour ton fidèle compagnon est crucial, et le choix entre un harnais et un collier peut faire toute la différence en matière de sécurité.

Pourquoi le collier est-il déconseillé?

Effectivement la traction de ton animal se concentre sur une seule partie de son corps, à savoir son cou. C’est une partie de son anatomie qui est fragile, car les cervicales protègent des nerfs importants pour le fonctionnement du reste de son corps ainsi que sa moelle épinière.
Ainsi cela peut avoir des effets néfastes à long terme sur lui. Lorsque ton chien tire en avant, et que tu tires sur la laisse pour le retenir, sa tête est tirée vers l’arrière, et donc le haut de sa colonne vertébrale avec.
Le collier lui serrant le cou peut engendrer un aplatissement de la trachée, très fréquent chez les petits chiens, car la trachée est très fine.
Le flexion du cou en arrière va avoir un impact sévère sur les cervicales, et peut provoquer une inflammation aiguë ou chronique. Cette douleur peut même s’irradier dans le haut du dos, et le bloquer dans sa manière de marcher.
Plus sérieusement, des cas d’hernies discales peuvent survenir lors d’une mauvaise utilisation du collier, le haut du corps étant tiré vers l’arrière, les vertèbres vont comprimer la moelle épinière, et provoquer des troubles locomoteurs importants.

Du côté de la sécurité, un collier trop serré peut étouffer le chien, et provoquer des frottements qui vont blesser sa peau. Si au contraire, le collier est très lâche, le chien pourra facilement s’en défaire et s’enfuir. 

Comme tu l’a compris, le harnais reste la solution la plus safe pour ton animal

Le harnais pour la marche ou la promenade :

Ce type de harnais est plus court, il se termine au milieu du dos, en englobant le poitrail.
On parle alors de harnais en forme de H ou de Y.

Le harnais en H, est conseillé pour de la promenade quotidienne, avec un chien qui ne tire pas trop. Les sangles utilisées sont plus fines, moins confortables, mais restent très légères.

Le harnais en Y va déjà mieux absorber la traction, car les sangles sont plus épaisses. La partie en Y sur le poitrail est plus large et donc retient mieux
la traction. Il est complètement réglable, et permet de s’ajuster au mieux à la morphologie de ton chien. Il est conseillé pour des plus longues balades, voire tes débuts en course ! Si tu souhaites essayer les sports canins, tu peux commencer avec ce type de harnais, mais si ton activité devient plus régulière, nous te conseillons le harnais juste en dessous !

Le harnais de traction :

Ce harnais sera plus adapté à une activité sportive canine régulière. Il est vraiment conçu pour la traction. On parle de harnais en X, car les sangles se croisent jusqu’à la fin du dos, pour englober toute cette partie du chien.

Cela permet de répartir davantage la force de traction sur l’animal sans lui faire mal.

Il est aussi utilisé pour les chiens de traineaux, c’est pour te dire quelle puissance il peut contenir ! 

Les autres types de harnais :

On peut parler de harnais “norvégien” mais aussi de harnais en T.

Celui-ci est déconseillé tout simplement, parce qu’il bloque les épaules

de ton chien. Tout comme le collier, sur du long terme, ton animal peut avoir des blocages dans sa démarche et par la suite sur les muscles de ses épaules.

Il existe à l’inverse, des harnais anti-traction. Cela peut être un harnais en Y, avec une boucle sur le poitrail afin d’accrocher la laisse sur le devant, plutôt que sur son dos. Le chien sera alors maintenu par un endroit qui lui donne une force de traction moins importante. Attention, il existe des harnais anti-traction avec un passage de sangle sur les épaules, comme le harnais en T, qui ne sera pas adapté à la morphologie des chiens. Dans ce cas-là, le harnais est un outil plutôt éducatif et contre-indiqué dans la pratique du sport.

Qu’est ce que l’ostéopathie canine ?

Laisser un commentaire